Rencontre avec Frédéric Fermé, responsable de la propreté pour la ligne A du RER, à l’occasion d’une opération spéciale de nettoyage des murs, voûtes et quais de la gare RER de Nation.

La gare RER de Nation est un lieu à très forte fréquentation, notamment touristique (flux quotidien d’environ 80 000 voyageurs). Il s’agit d’un grand pôle avec des correspondances multiples et 2 salles d’échanges, pour une surface totale carrelée de plus de 20 000 m².

Photo n°3

Cette opération se déroule de nuit, à partir de 01h00, après la fermeture du réseau, jusqu’à 04h30. Elle concerne toutes les surfaces des salles d’échanges, couloirs de correspondance, escaliers mécaniques… Au total, le nettoyage complet de la gare a mobilisé près d’une vingtaine de personnes pendant un mois.

Photo n°5

Nettoyage des murs et voûtes

hebergeur d'image

Nettoyage des murs à l’eau à l’aide d’un nettoyeur à haute pression. Les murs et voûtes sont ensuite grattés au balai brosse avec une solution savonneuse. Un deuxième passage est nécessaire afin de rincer les murs et voûtes nettoyés. 

Photo n°8Photo n°6

Nettoyage des luminaires et des éléments en inox

hebergeur d'image

Les protections des luminaires sont particulièrement touchées par les comportements incivils et par la saleté accumulée du fait de la très grande fréquentation de ces espaces. Aussi, le nettoyage de ces protections est long et fastidieux, puisque chaque « lamelle » doit être brossée, puis savonnée. Pour certaines particulièrement dégradées, un dissolvant puissant doit être utilisé.  

Photo n°9Photo n°10

Nettoyage des quais et des plateformes de voies

Photo n°12 Photo n°13

Les caniveaux situés sous les sièges absorbent les déchets lors des nettoyages quotidiens. Aussi, afin qu’ils restent efficaces, il est nécessaire de les ouvrir pour ôter l’ensemble des détritus obstruant l’écoulement de l’eau. 

Photo n°14

Les sièges de la gare de Nation sont classés au patrimoine, et leur remplacement est complexe. En dehors du nettoyage quotidien, une attention particulière est portée à la propreté de ces éléments de confort pour les voyageurs.

Photo n°15

Les sols de quais sont rapidement envahis par de nombreux détritus (nourriture, papiers, crachats…). Aussi est-il nécessaire de passer au nettoyeur à haute pression chaque mètre carré, afin de « préparer le terrain » pour pouvoir appliquer une cire.

hebergeur d'image

Application d’une cire une fois le sol nettoyé à l’eau. Elle permet au quai de retrouver son aspect initial, et protège son revêtement.

Photo n°19Photo n°20

L’une des principales difficultés rencontrée dans le nettoyage des murs et voûtes pour la gare RER de Nation sont les concrétions : celles-ci résultent d’une infiltration d’eau qui perce la voûte et le carrelage et dépose un film de calcaire sur le mur ou le plafond. Les concrétions sont traitées en grattant les murs ou en procédant à des injections de béton ; la tâche est d’autant plus ardue qu’on risque de déboucher les infiltrations ou de les voir se déplacer.

Photo n°21

« Hormis ces concrétions, les problèmes liés aux squats de personnes et actes d’incivilités concourent à rendre cette opération indispensable. Nous recevons pas mal de plaintes et luttons chaque jour pour la propreté des espaces. Néanmoins, les principales sources de saleté restent les comportements incivils. Nous avons par exemple retrouvé ce bout de siège arraché sur les voies, à 50 m dans le tunnel. »

A l’échelle de la ligne, les espaces voyageurs à traiter représentent une surface totale de 220 000 m². Chaque année, le nettoyage de l’ensemble de ces espaces engendre près de 3 000 tonnes de déchets.